Médiathèque, conférences filmées


« Le degré suprême de la Sagesse est d’avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre tandis qu’on les poursuit » (William Faulkner)

« Ton devoir réel est de sauver ton rêve » (Modigliani)

Les actions et conférences de l’Institut Charles Cros sont relayées dans les médias et sur internet.

La chaine You Tube a publié, pour exemple,  plusieurs entretiens avec Sylvie Dallet  (partenariat Inovaxiom et Harmattan) et des conférences de Georges Chapouthier relatives aux relations Homme/Animal.

Pour exemple des conférences de Sylvie Dallet :

 

Des éléments du colloque Vagabonds des étoiles : les nouveaux mythes du Cosmos  de décembre 2016  sont consultables directement:  la conférence de Daniel Kunth (https://youtu.be/-eubv3jMSe4) puis celle de Sylvie Dallet (https://youtu.be/fYrZ87iXxHA, L’Homme à décroché la Lune) et les autres à venir…

Sylvie Dallet  commente la collection éditoriale Éthiques de la Création (Institut Charles Cros/Harmattan, codirection Dallet/Chapouthier/Noël).https://www.youtube.com/embed/96MXnUUQcBI)

Sylvie Dallet, séminaire   Éthiques & Mythes de la Création  (Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord 2009 et 2015),  grâce au partenariat Innovaxiom  (direction Laurence Honnorat).

Le philosophe Éric Delassus, évoque ses écrits sur Spinoza (Harmattan) http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogu… …et Guillaume Legrand ses peintures.

————————————————————

 L’Institut Charles Cros est à l’initiative du Festival des Arts ForeZtiers et en conserve les archives.

Le Blog lesArtsForeztiers.eu relaie les  initiatives artistiques  du Festival international des Arts ForeZtiers  en Auvergne et en constitue sa chronique depuis 2013.

Ce Blog est ouvert aux artistes, scientifiques, chercheurs,  avec des textes, des images, des photos et vidéos liés aux arbres et à la nature. Il témoigne de l’évolution de la perception de la nature à l’époque contemporaine.

Depuis   La Tempête de Giorgione  (1510), la Nature prend un part entière dans la représentation du monde, rejoignant la pensée des peuples premiers, pour qui la Nature est l’interlocuteur fondamental de l’être humain. Pour la première fois dans l’histoire de la peinture occidentale, l’italien Giorgione met en scène un paysage où l’espace réservé aux personnages est secondaire comparé à l’espace réservé à la nature. Cette peinture révèle également un éclair, première forme d’un élément vif qui ne soit pas associé à une puissance divine.

———————————————————————————————-

"L'eau delà " (tableau techniques mixtes acrylique, Dallet, 2012)

« L’eau delà » (tableau techniques mixtes acrylique, Dallet, 2012)——————————————————————————————————————–

Par ailleurs, nos conférences permettent devant des auditoires, divers de développer des thèmes spécifiques, tels que les états modifiés de conscience, la création artistique et les traditions chamaniques de soin  :

"Paradis" (techniques mixtes, 2010, Dallet)

« Paradis » (techniques mixtes, 2010, Dallet)

« Et c’est ainsi qu’ils sont venus
Dans notre monde ici bas,
Porteurs de vie et de bonheur »

Puch’ae

(Mudang coréenne invoquant les Esprits des Sept Étoiles)

Le chamanisme offre sur l’ensemble du globe une convergence singulière d’expressions artistiques, de conduites thérapeutiques et de quêtes spirituelles à l’écoute des forces naturelles. Le développement contemporain d’une société de l’oralité et des simulacres audiovisuels réactualise les formes du rêve,  ces états modifiés de la conscience qui ont transcendé toutes les religions et survécu aux idéologies de l’histoire. Aujourd’hui, cet « autre regard » sur le monde suscite un regain d’attention du monde occidental, qui s’exprime aussi bien au travers des sciences cognitives que par l’étude de la mystique, la création artistique ou le « sentiment océanique » à propos duquel Émile Noël et Sylvie Dallet ont écrit un ouvrage en 2012.

Ces chasseurs spirituels, « guérisseurs blessés » ou « techniciens du sacré », selon les observateurs, sont en train de réinvestir une place intime dans nos sociétés du désordre, désormais plus attentives que naguère  aux liens pluriels de la beauté avec l’éthique. De fait, la poésie, l’art et le soin participent du renouveau de la communication chamanique qui s’évade des cadres du religieux, dans une pratique singulière de l’imaginaire et de la pratique spirituelle.

Au delà des récits archaïques collectés par les ethnologues, la résurgence des pratiques chamaniques, témoigne d’une volonté collective de « métamorphose du monde », voire d’une sagesse collective de « guérison ».  Les chamanes, « techniciens de l’extase » et « guérisseurs blessés »  pratiquent ils une forme primitive de la philosophie ? Et, dans cette crise qui revient en boucle dans nos sociétés de pouvoir, leurs savoirs en recherche, intuitifs et inspirés,  sont ils pertinents pour comprendre ce monde qui mute ?

 

  • Galerie Fontenay aux Arts, Fontenay Sous Bois,  juin 2012
  • Festival des Arts ForeZtiers août 2013